Course Image Gestion des ressources humaines

Gestion des ressources humaines

En plus de gérer ses capitaux, le dirigeant d’entreprise doit gérer avec son équipe son capital humain, c’est-à-dire les personnes qui travaillent directement pour lui, au sein de son entreprise, mais aussi indirectement comme les sous traitants, les consultants, les journaliers, etc.

Nous aborderons tout d’abord les modes de gouvernance de l’entreprise. Pour optimiser le rendement de leurs ressources, les dirigeants doivent choisir un style de management adapté à l’environnement de leur entreprise. Le style de leadership peut influer sur l’engagement des salariés, leur satisfaction au travail et, en finale, les résultats de l’entreprise. Nous verrons que le dirigeant doit avoir à la fois, une bonne gestion de la diversité au sein de l’entreprise car elle permet d’exploiter le potentiel du personnel, et une bonne gestion du changement pour aider les salariés à accepter, à adopter et à utiliser le changement dans leur travail quotidien.

Nous parlerons du recrutement de candidats qualifiés. La sélection, l’entretien et la vérification des candidats visent à trouver la personne qui possède les compétences, l’expérience, l’attitude et les valeurs qui correspondent au poste à pourvoir. Mais garder le personnel est également un enjeu. Les stratégies de conservation du personnel désignent les mesures, y compris rémunération et avantages sociaux, que prend une entreprise pour retenir les salariés, diminuer la rotation du personnel et assurer leur motivation. L’objectif principal est de répondre aux attentes des salariés sans perdre de vue les objectifs de l’entreprise qui sont d’assurer le retour sur investissement.

Nous verrons comment organiser la gestion des performances. Il faudra s’intéresser à la formation professionnelle nécessaire pour accroître les connaissances, pour améliorer les compétences et pour positiver l’attitude des travailleuses et travailleurs afin assumer leurs tâches dans les années à venir.

Comme de bonnes relations avec le personnel et de bonnes relations de travail limitent les risques de conflits, améliorent l’adhésion des salariés et réduisent les coûts associés aux grèves, cet aspect sera également développé Nous présenterons les objectifs de la RSE ou responsabilité sociale/sociétale des entreprises. Et nous terminerons cette partie par les politiques de santé et de sécurité au travail, en lien avec les obligations de l’OIT (organisation internationale du travail) et les législations sur le droit du travail.

Pour conclure ce parcours, nous présenterons la nécessité de plans d’urgence pour la continuité des opérations afin de s’assurer que l’entreprise survive à des phénomènes extrêmes, des désastres, des pandémies (comme la COVID-19), des cas de force majeure, etc.

Nous vous recommandons de passer les 2 niveaux du parcours 1 "Introduction à la Gestion des organisations" avant de vous inscrire à ce parcours.


>> Accéder au cours