PRODUCTION AGRICOLE ET TRANSFORMATION


Introduction à la thématique


De nombreux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique doivent répondre d’urgence aux besoins engendrés par la croissance du nombre de consommateurs, au changement des rapports entre urbains et ruraux et aux nouvelles habitudes alimentaires de ces urbains. Les Etats doivent aussi réduire la sous-alimentation, essentiellement rurale, et répondre à des défis tels les dérèglements climatiques, l’accès au sol, les conflits, les réfugiés. La durabilité des pratiques agricoles, et du « système alimentaire » dans son ensemble, doit être un objectif pour répondre à ces défis.

L’introduction dans les pays du Sud d’un modèle de production intensif, basé sur la mécanisation, la lutte chimique, les engrais et la monoculture, la qualification de la main d’œuvre, a fortement contribué à relever la productivité et à améliorer la rentabilité de la filière horticole ACP. En devenant compétitive sur les marchés internationaux, celle-ci s’est développée dans de nombreux pays. Malheureusement, comme dans les pays occidentaux, cette intensification conduit à des effets indésirables sur le milieu, notamment au niveau des sols qui peuvent se dégrader. Un bilan objectif est urgent, et il doit pouvoir être dressé par les experts et les agriculteurs locaux. Au fur et à mesure que les risques liés aux pratiques agricoles (comme la lutte chimique) seront analysés et mesurés, le système de production pourra être corrigé pour devenir plus durables.

Il convient donc de renforcer la capacité des exploitants agricoles d’analyser les risques engendrés par de mauvaises pratiques, pour réagir aux pressions du marché et aux exigences environnementales, et de les aider à développer des entreprises robustes et résilientes basées sur des systèmes intégrés de production et de protection des cultures.

Le COLEACP dispose d’un Système d'auto-évaluation de la durabilité. C’est un outil de gestion d'entreprise pour les producteurs et fournisseurs de fruits et légumes basés dans les pays ACP. Les opérateurs de la chaîne de valeur peuvent l’utiliser pour prévenir les mauvaises pratiques, intégrer les bonnes pratiques et consolider la viabilité financière de leur activité. Grâce à la connaissance approfondie des impacts des pratiques agricoles sur la durabilité, l'adoption de nouvelles méthodes de production, plus durables, sera plus facile et plus rapide.

Les profits générés par cette mutation vers plus de durabilité comprennent non seulement des gains économiques (réduction de l’emploi des intrants, valorisation des sous-produits, recyclage de la matière organique,…), mais aussi une stabilité environnementale et des bienfaits sociaux. C’est pourquoi la préservation des sols, l’économie en eau et en énergie, le renouvellement des ressources, la lutte contre la déforestation ou le maintien de la biodiversité sont au cœur de la lutte contre la pauvreté. Le changement peut même être radical quand les producteurs convertissent leurs exploitations à l’agriculture biologique, car ces agriculteurs comprennent bien mieux les ressources naturelles qu'ils gèrent et comment celles-ci influent sur leurs entreprises.

Pour aborder tous ces aspects forts différents, le cours en « Production agricole et Transformation » a été structuré en 5 parcours. Chaque parcours est lui-même divisé en deux niveaux : un niveau intermédiaire qui vous permettra d’aborder le sujet, de comprendre les grands principes et fondements, sans entrer dans tous les détails de mise en œuvre. La réussite d’un test vous donnera accès au niveau avancé

Au cours de niveau avancé, vous pourrez progresser dans la compréhension du sujet et aborder les aspects plus concrets et plus pratiques de la mise en œuvre (ex : détails des étapes à suivre, planifications des opérations, procédures à suivre, rapportage des résultats,…).

Si l’ensemble des 5 parcours permet d’atteindre un niveau d’information très étendu en « Production agricole et Transformation », chaque parcours représente un tout et peut se suffire en lui-même.


Liste des parcours


Parcours 1 : Agriculture Durable et Production Intégrée

Parcours 2 : Agriculture Biologique

Parcours 3 : Protection des Cultures

Parcours 4 : Gestion Intégrée des Bioagresseurs

Parcours 5 : Sécurité et Bonnes Pratiques Phytosanitaires 


Public cible et compétences visées


Last modified: Tuesday, 26 May 2020, 10:44 AM