Course Image Restauration de la qualité environnementale - Niveau intermédiaire

Restauration de la qualité environnementale - Niveau intermédiaire

Le niveau intermédiaire du parcours sur la « Restauration de la qualité environnementale » comporte quatre activités. Chaque activité comprend un texte à parcourir et un test de quelques questions simples pour mesurer le degré de maîtrise du sujet que vous avez découvert. A la suite de quoi, un nouveau test, dont la réussite conditionnera cette fois votre accès au niveau suivant, vous sera proposé. 


Pour mettre en œuvre des solutions appropriées au niveau de l’exploitation afin de réduire les impacts environnementaux et restaurer la qualité du milieu, il faut au préalable comprendre l’origine de ces impacts (ex : intrants) et quels dommages sont engendrés. L’objectif devrait être de mettre en place une approche globale de gestion du milieu agricole telle que la « production intégrée » ou encore l’agriculture biologique. De nombreux modes de production durables existent (ex : l’agriculture dite « de conservation » ; la permaculture ; l’agroforesterie ; l’agroécologie) et nous verrons quels sont leurs caractéristiques et leurs avantages.

Une approche par « analyse des risques » permettra à l’exploitant de mieux identifier la nature et les sources de risques. Nous verrons qu’il possible d’utiliser certains indicateurs pour caractériser l’état du milieu mais aussi pour suivre son évolution, favorable ou non, suite aux mesures mises en place pour conserver ou préserver les ressources naturelles. 


Pour déterminer et quantifier les impacts des pratiques agricoles sur l'environnement, depuis la production ou l’extraction de ressources naturelles jusqu’aux filières de traitement en fin de vie, l’ACV (analyse du cycle de vie) est une méthode intéressante. En 4 étapes, elle permet d’identifier les points sur lesquels un produit peut être amélioré. Nous terminerons cette première partie du parcours par la gestion rationnelle des déchets et leur valorisation.



Course Image Restauration de la qualité environnementale - Niveau avancé

Restauration de la qualité environnementale - Niveau avancé

Le niveau avancé du parcours sur la « Restauration de la qualité environnementale » comporte cinq activités. Chaque activité comprend un texte à parcourir et un test de quelques questions simples pour mesurer le degré de maîtrise du sujet que vous avez découvert. À la fin de ce parcours, un test récapitulatif, portant sur l’ensemble des activités, vous sera proposé. Sa réussite conditionnera votre accès au test certificatif. 


Le niveau avancé de ce parcours est plus spécialement consacré à toutes les techniques et méthodes qui permettent, au niveau d’une exploitation, de réduire l’impact des activités agricoles et de restaurer un niveau suffisant de qualité environnementale. L’objectif est d’obtenir un système de production et de conditionnement qui soit plus durable. Ce qu’il est possible de faire pour chacun des éléments clefs du milieu (eau, sol, biodiversité, air) sera ainsi passé en revue.

Nous verrons dans cette seconde partie du parcours que le recyclage et la valorisation apportent beaucoup pour améliorer la performance environnementale. Il est possible de traiter les eaux usées pour les utiliser, de recycler les sous-produits ou les déchets végétaux pour en faire de la matière organique valorisable, permettant de préserver ou même restaurer à terme la fertilité du sol, ou de tirer de certains « déchets » de nouveaux produits à valeur ajoutée (on verra que dans le monde agricole il n’y a pas de déchets : tout est recyclable ou valorisable, y compris pour produire de l’énergie (ex : chauffage ou électricité par biométhanisation). Enfin, dans le cadre des objectifs globaux de réduction des émissions polluantes, nous verrons que l’agriculture offre de grandes opportunités pour compenser les émissions de gaz à effet de serre.